Calcul de la puissance de chauffage nécessaire

{{ thankYouPage.title }} {{ thankYouPage.description }}
{{ thankYouPage.order_title }} {{ getOrder.orderId }}
Deux colonnes
Verticale
Horizontale
Calcul de la puissance de chauffage nécessaire
Puissance de chauffage (P)
Nom Total
"{{getWooProductName}}" a bien été ajouté a votre panier

Explication du calcul

La puissance de chauffage nécessaire pour un logement se calcule comme suit :
P = volume à chauffer x coefficient de déperdition x écart de température

Calcul à faire Formule
Volume à chauffer en m3 (V) V = Longueur x largeur x hauteur
Coefficient de déperdition (C)
Dépend de l’isolation de la pièce
Ecart de température en °C (DT) DT = Température intérieure – température extérieure
Puissance de chauffage (P) P = V x C x DT

Comment calculer la puissance de chauffage nécessaire ?

Pour calculer la puissance de chauffage nécessaire, il faudra calculer ou déterminer :

Le volume du logement à chauffer

Pour calculer le volume de logement à chauffer, il suffit de multiplier la largeur par la longueur du sol, puis par la hauteur entre le sol et le plafond ou de la hauteur sous plafond. La formule à appliquer est donc la suivante : V = L x l x h

Le coefficient de déperdition du logement

Le coefficient de consommation d’énergie du logement varie en fonction de l’isolation de la maison. Sa valeur est de :

  • 0.6 W/m³.C pour une maison très bien isolée (depuis 2012)
  • 0.65 W/m³.C pour une maison bien isolée (de 2005 à 2012)
  • 0.8 W/m³.C pour une maison isolée (de 2000 à 2005 ou rénové BBC)
  • 1 W/m³.C pour une maison moyennement isolée (de 1990 à 2000)
  • 1.4 W/m³.C pour une maison peu isolée (de 1974 à 1990 ou rénové) :
  • 2 W/m³.C pour une maison mal isolée.

Bon à savoir. Le diagnostic de performance énergétique (DPE) n’est pas lié uniquement à la déperdition énergétique mais aussi à l’impact écologique du logement. Il permet d’estimer la consommation d’énergie et les taux d’émission de gaz à effet de serre. Le calcul du DPE prend en compte différents paramètres : l’appareil de chauffage utilisé, les équipements d’alimentation en eau chaude sanitaire, le système de ventilation, le nombre et le type de murs, de portes, de fenêtres, de plafond, de plancher, de l’isolation de conduit…

L’écart de température

L’écart de température s’obtient en soustrayant la température intérieure souhaitée par la température extérieure. Il est exprimé en °C. La formule à appliquer est donc la suivante :
DT = Température intérieure – Température extérieure

La puissance de chauffage nécessaire

Elle s’obtient comme suit : P = V x DT x C

Exemples de calcul de puissance de chauffage

Exemple 1

Un propriétaire souhaite calculer la puissance de chauffage nécessaire pour une pièce d’un volume de 50 m3. Le coefficient de déperdition du logement est de 2. La température extérieure dans la région où se trouve l’habitation est de 2°C. La température intérieure souhaitée est de 19°C.

Le calcul de la puissance de chauffage nécessaire pour la pièce se fait alors comme suit :

  • P = V x C x DT
  • P = 50 x 2 x (19-2)
  • P = 1 700 W

Exemple 2

Un propriétaire souhaite calculer la puissance de chauffage nécessaire pour une pièce d’un volume de 100 m3. Le coefficient de déperdition du logement est de 1,5. La température extérieure dans la région où se trouve l’habitation est de 3°C. La température intérieure souhaitée est de 18°C.

Le calcul de la puissance de chauffage nécessaire pour la pièce se fait alors comme suit :

  • P = V x C x DT
  • P = 100 x 1,5 x (18-3)
  • P = 2 250 W

Si vous souhaitez déterminer les déperditions énergétiques de votre maison, consultez notre article dédié au calcul des déperditions thermiques.

De quoi dépend la puissance de chauffage ?

La puissance du chauffage d’un logement dépend :

  • Du niveau d’isolation thermique de la maison et des déperditions de chaleur.
  • De la température intérieure souhaitée. Elle est généralement comprise entre 17 et 21°C selon la pièce à chauffer et les préférences de chacun.
  • De la température extérieure. Elle dépend de la région où se trouve la maison et du climat qui y règne.
  • Du volume ou de la surface de la maison ou de la pièce à chauffer.
  • De la hauteur de la maison, car la chaleur part vers le haut et la différence de température est généralement de 1 degré par mètre.
    Si une maison fait 3m de haut, il fait ainsi 3 degrés de plus au niveau du plafond qu’au niveau du sol.

Puissance de chauffage moyenne en W/m3

Climat Isolation du logement Puissance en W/m3
Climat doux Isolation RT2012 15 W/m3
Maison bien isolée 30 W/m3
Maison moyennement isolée 35 W/m3
Maison mal isolée 40 W/m3
Climat tempéré Isolation RT2012 20 W/m3
Maison bien isolée 35 W/m3
Maison moyennement isolée 40 W/m3
Maison mal isolée 50 W/m3
Climat froid Isolation RT2012 25 W/m3
Maison bien isolée 40 W/m3
Maison moyennement isolée 50 W/m3
Maison mal isolée 60 W/m3

Pour estimer la puissance du chauffage, vous pouvez alors multiplier la puissance en W/m3 par le volume du logement.

Puissance de chauffage moyenne en W/m2

La puissance de chauffage moyenne en W/m² est de 70 à 100.

Surface Puissance de chauffage
10 m² De 700 à 1 000 W
20 m² De 1 400 à 2 000 W
30 m² 2 100 à 3 000 W

Conseils

  • Calculez la puissance de chauffage nécessaire en tenant en compte des déperditions thermiques de votre logement avant de choisir un équipement de chauffage.
  • Pour couvrir vos besoins en chauffage, il est indispensable de bien dimensionner vos équipements de chauffage.
  • Pour faire des économies sur la facture énergétique, optez pour des équipements de chauffage économiques et écologiques comme une pompe à chaleur.
  • Pensez à bien isoler votre maison pour réduire les déperditions thermiques, améliorer votre confort thermique et réduire la facture du chauffage.
  • Si vous avez choisi d’installer un radiateur comme solution de chauffage, il est conseillé de poser plusieurs radiateurs de petite puissance au lieu de poser un grand radiateur au-delà de 30 m² pour assurer une meilleure répartition de chaleur.

Température idéale par pièce

La température intérieure idéale est de 19°C pour les pièces de vie, de 20°C pour la salle de bain, de 17°C pour une chambre et de 17°C pour les pièces de passage.

Retour en haut