Calcul du dosage du mortier ou du ciment

{{ thankYouPage.title }} {{ thankYouPage.description }}
{{ thankYouPage.order_title }} {{ getOrder.orderId }}
Deux colonnes
Verticale
Horizontale
Calcul de dosage du mortier ou d'un ciment
Nom Total
"{{getWooProductName}}" a bien été ajouté a votre panier
Have a promocode?
Promocode Hide Show

Pour calculer le dosage du mortier ou d’un ciment, il est possible de se référer au dosage standard comme présenté dans ce tableau :

Mode de dosage de mortier Composant Quantité du composant
Dosage du mortier en volume Ciment 1 volume
Sable 4 volumes
Eau ½ volume
Dosage de mortier pour un sac de ciment de 35 kg Sable 0/2 65 litres ou 65 kg
Sable 0/5 65 litres ou 65 kg
Eau 15 à 17 litres
Dosage pour 1 m3 de mortier Ciment 300 kg de ciment soit 8.5 sacs de 5 kg
Sable 0/2 560 litres ou 900 kg
Sable 0/5 560 litres ou 900 kg
Eau 150 litres

Comment calculer le dosage d’un mortier standard ?

Pour calculer le dosage du mortier, il faut tenir compte de la quantité du ciment. Trois modes de calcul peuvent être utilisés pour déterminer le bon dosage.

Calcul du dosage de mortier en volume

Le calcul du dosage de mortier en volume se fait comme suit. Pour préparer du mortier, il faut mélanger :

  • 1 volume de ciment,
  • 4 volumes de sable,
  • 0.5 volume d’eau.

Calcul du dosage de mortier pour un sac de ciment

Le calcul du dosage de mortier pour un sac de ciment de 35 kg nécessite du sable 0/2, du sable 0/5 et de l’eau. Pour préparer le mortier, il faut mélanger :

  • 1 sac de ciment de 35 kg,
  • 65 litres de sable 0/2,
  • 65 litres de sable 0/5,
  • 15 à 17 litres d’eau.

Ce dosage permet d’obtenir 115 L de mortier.

Calculer de dosage pour 1m3 de mortier

Pour obtenir 1m3 de mortier, le dosage recommandé est le suivant :

  • 300 kg de ciment,
  • 560 litres de sable 0/2,
  • 560 litres de sable 0/5,
  • 150 litres d’eau.

Exemples de dosage de mortier selon l’ouvrage

Le dosage du mortier est déterminé en fonction de son utilisation. Le mortier est généralement constitué de liant, de sable et d’eau.

Utilisation du mortier Liant Sable Eau
Travaux de maçonnerie 1 sac de ciment 10 seaux de maçon 17 litres
Conduit de cheminée 1 sac de ciment 9 seaux de maçon 17 litres
Accessoires de toitures scellées 1 sac de ciment 12 seaux de maçon 17 litres
Accessoires de toitures scellées 1 sac de chaux 11 seaux de maçon 17 litres
Chape scellée 1 sac de ciment 11 seaux de maçon 17 litres
Chape finie 1 sac de ciment de 35 kg 10 seaux de maçon 17 litres
Scellement 1 sac de ciment de 35 kg 120 litres 24 litres
Enduit de façade (gobetis avec 2 à 5 mm d’épaisseur) 1 sac de ciment de 50 kg 100 litres 25 litres
Enduit de façade (corps d’enduit de 15 à 20 mm d’épaisseur) 1 sac de chaux de 50 kg 460 litres 75 litres
Enduit de façade (couche de finition de 5 à 7 mm d’épaisseur) 20 kg de ciment 117 litres 10 litres
Joints pour pierre 1 sac de ciment de 50 kg 44 litres 25 litres

Correspondance des volumes

Afin de faciliter le dosage du mortier, il est important de connaître la correspondance de ses différents composants en volume :

  • 1 sac de ciment de 35 kg est égal à 16,5 litres de ciment. La densité du ciment devient plus faible si vous le remuez en le transvasant dans un seau. Le ciment va alors occuper beaucoup plus de volume.
  • 1 sac de chaux de 35 kg est égal à 30 litres de chaux.
  • 23 litres de sable est équivaut à 2 seaux de maçon plus 1/3 d’un seau.

Conseils

  • Pour préparer et obtenir un bon dosage de mortier, il est possible d’utiliser un seau de maçon, une brouette ou une pelle de maçon. Il est important de connaître leur contenance.
Outil de dosage Contenance
Seau de maçon 10 litres
Brouette 60 litres
Pelle de maçon avec 27 cm de largeur d’épaules 5 litres
  • Un bon dosage de mortier permet de garantir la solidité et la résistance d’un ouvrage. En cas d’erreur de dosage, l’enduit ou les joints peuvent s’effriter ; et le mur risque de ne pas tenir.
  • Pour préparer du mortier, il est conseillé de prévoir un sable de calibre 0/2 ou du sable avec un diamètre de 0 à 2 mm pour les travaux courants. Il est aussi possible d’utiliser du sable de calibre 0/5 soit du sable avec une granulométrie maximale de 5 mm.
  • Les pelles de maçon peuvent présenter une largeur d’épaule de 25 cm, 27 cm, 29 cm ou 37 cm. Celle avec la largeur d’épaule de 27 cm est la plus utilisée.
  • Le mortier a tendance à perdre en résistance quand il est trop mouillé. Il faut alors faire attention lors de l’ajout de l’eau. Il est préférable d’avoir moins d’eau, puis le compléter par la suite.

FAQ

  1. Qu’est-ce que mortier ?
    Un mortier est une préparation homogène constituée de liant, d’agrégats, d’eau et parfois d’adjuvants, qui durcit une fois sèche.
  2. Qu’est-ce qu’un liant ?
    Le liant désigne l’élément qui lie les grains de sable et l’eau. Ce composant assure la solidité du mortier et la rend moins imperméable à l’eau et la vapeur d’eau. Le liant peut être du ciment ou de la chaux.
  3. À quoi servent les adjuvants dans un mortier ?
    L’adjuvant peut être ajouté au mortier comme colorant, retardateur, plastifiant ou accélérateur de prise. Son ajout n’est pas obligatoire. Sa quantité ne doit pas dépasser 5 % de la masse du mortier.
  4. À quoi sert le mortier ?
    Le mortier est utilisé sur un chantier de construction ou de rénovation comme :
    – Matériau de scellement permettant de fixer des éléments comme des tuiles pour former la toiture d’une maison.
    – Matériaux de liaison pour les travaux de maçonnerie en pierre, en brique ou en parpaing comme un mur.
    – Joint pour assurer l’étanchéité ou l’esthétique d’une structure comme une façade.
    – Enduit permettant de recouvrir les murs extérieurs ou intérieurs d’une maison ou d’un bâtiment.
    – Chape afin de rattraper les irrégularités d’un support. À noter que la chape peut également être réalisée en béton.

Demande de devis

Retour en haut