Calcul du prix de pose du carrelage

Les coûts de pose de carrelage ne se limitent pas aux carreaux eux-mêmes, mais englobent également une série de facteurs, allant de la préparation du support aux finitions. Découvrir dans ce guide comment établir un budget réaliste pour votre projet de carrelage et comment prendre des décisions éclairées pour obtenir le résultat esthétique et fonctionnel que vous recherchez.

{{ thankYouPage.title }} {{ thankYouPage.description }}
{{ thankYouPage.order_title }} {{ getOrder.orderId }}
Deux colonnes
Verticale
Horizontale
Calcul du prix de pose du carrelage
Coût moyen/m²
Nom Total
"{{getWooProductName}}" a bien été ajouté a votre panier

Prix du carrelage en fonction des types de carrelage

Type de carrelage Fourchette de prix (m2) hors pose
Caractéristiques Avantages Inconvénients
Carrelage en grès cérame 20€ – 100€ Fabriqué en argile durcie à haute température. – Très durable
– Résistant aux taches et à l’eau
– Plus cher
– Plus lourd
Carrelage en marbre 30€ – 180€ Roche métamorphique naturelle. – Aspect élégant et luxueux
– Variations de couleurs naturelles
– Coût élevé
– Sensible aux taches
Carrelage en terre cuite 20€ – 100€ Fabriqué en argile cuite à basse température. – Aspect chaleureux et rustique
– Isolation thermique naturelle
– Moins résistant aux rayures
Carrelage en faïence 20€ – 140€ Carreau de céramique émaillée. – Divers motifs et couleurs
– Facile à nettoyer
– Moins durable
– Usage intérieur principalement
Carrelage en travertin 30€ – 80€ Roche calcaire d’apparence poreuse. – Aspect rustique et chaleureux
– Sensible aux acides
Carrelage en granit 40€ – 200€ Roche ignée extrêmement dure. – Très durable
– Résistant aux rayures
– Apparence élégante
– Peut être coûteux
Carrelage de ciment 30€ – 150€ Fabriqué à partir de ciment, de sable et de pigments. – Motifs et couleurs personnalisables
– Aspect vintage
– Nécessite une étanchéité régulière

Prix par type de carrelage pose incluse

Le coût total de la pose du carrelage varie considérablement en fonction du type de carreaux que vous choisissez pour votre projet. Voici un aperçu des coûts totaux estimés, en incluant à la fois le coût des carreaux et le coût de la main-d’œuvre, pour différents types de carrelage : 

  • Carrelage en grès cérame : les carreaux en grès cérame sont plus chers (environ 20€ – 100€ par m2) mais offrent une durabilité exceptionnelle. Combinés à des frais de main-d’œuvre similaires, le coût total peut varier de 40€ à 150€ par m2.
  • Carrelage en marbre : le marbre, bien qu’élégant, est coûteux (environ 30€ – 180€ / m2) et demande une main-d’œuvre qualifiée. Le coût total de la pose de marbre varie de 60€ à 250€ par m2.
  • Carrelage en terre cuite : les carreaux en terre cuite offrent une ambiance chaleureuse et sont abordables (environ 20€ – 100€ par m2). Le coût total de la pose varie de 40€ à 180€ par m2.
  • Carrelage en faïence : les carreaux en faïence sont disponibles dans une variété de motifs et de couleurs, avec des prix allant généralement de 20€ à 140€ / m2. Le coût total de la pose, y compris la main-d’œuvre, peut varier de 35€ à 220€ par m2, en fonction de la complexité du projet.
  • Carrelage en Travertin : les carreaux en travertin ont un aspect rustique et chaleureux, avec des prix approximatifs allant de 30€ à 100€ par m2. Le coût total de la pose, avec la main-d’œuvre, se situe généralement entre 60€ et 180€ / m2.
  • Carrelage en granit : les carreaux en granit offrent une grande durabilité et une apparence élégante, avec des prix allant de 40€ à 200€ par m2. Le coût total de la pose, y compris la main-d’œuvre, peut varier de 80€ à 270€ par m2.
  • Carrelage en ciment : les carreaux en ciment permettent une personnalisation unique, avec des prix généralement compris entre 30€ et 150€ / m2. Le coût total de la pose, avec la main-d’œuvre, varie de 80€ à 230€ par m2.

Préparation du support à carreler

Cette phase est cruciale pour garantir que les carreaux adhèrent correctement et que le résultat final soit durable. Voici un tableau qui détaille les différentes étapes de la préparation du support, avec leurs coûts moyens estimés :

Étape de Préparation du Support Description Coût Moyen / m2
Dépose de l’ancien revêtement Retrait de l’ancien carrelage, parquet ou tout autre matériau existant. 10€ – 25€
Préparation du soubassement Lissage des irrégularités, rebouchage des trous et application d’une couche d’apprêt. 5€ – 15€
Traitement de l’étanchéité (le cas échéant) Application d’un produit d’étanchéité pour les zones sujettes à l’humidité, comme les salles de bains. 5€ – 10€
Sous-couche isolante (le cas échéant) Pose d’une sous-couche isolante pour une meilleure isolation thermique et acoustique. 3€ – 8€
Nivellement du sol (le cas échéant) Correction des inégalités du sol pour assurer une surface plane et uniforme. 8€ – 15€
Traitement anti-moisissures (le cas échéant) Application d’un traitement anti-moisissures pour empêcher la formation de moisissures dans les zones humides. 1à€ – 25€

Méthode de pose 

Le choix du type de pose dépend de divers facteurs, notamment le budget, le niveau de durabilité souhaité et la rapidité d’installation. La pose scellée offre une durabilité maximale, mais est plus coûteuse, tandis que la pose clipsée est plus économique, mais peut-être moins adaptée aux zones à fort trafic. La pose collée est un bon compromis entre les deux. 

Type de Pose Description Coût Moyen/ m2
Pose scellée Les carreaux sont fixés dans une couche de mortier ou de ciment, ce qui crée une installation solide et durable. Cette méthode demande plus de temps et de main-d’œuvre. 30€ – 70€
Pose collée Les carreaux sont collés directement sur le support à l’aide d’un adhésif spécial. C’est une méthode plus rapide que la pose scellée. 20€ – 50€
Pose clipsée Cette méthode implique l’utilisation de carreaux avec un système de clips ou de croisillons pour maintenir un espacement uniforme entre les carreaux. C’est la méthode la plus rapide et économique. 15€ – 40€

Le motif de pose

Les motifs de pose peuvent ajouter une touche esthétique unique à votre projet, mais certains peuvent être plus coûteux que d’autres en raison de la complexité de l’installation. 

Motif de Pose Description Coût Moyen /m2
Pose droite Les carreaux sont posés de manière alignée en lignes droites, créant un motif régulier et simple. 20€ – 50€
Pose décalée Les carreaux sont décalés par rapport à la rangée précédente, créant un motif en quinconce. 25€ – 55€
Pose en diagonale Les carreaux sont posés en diagonale par rapport aux murs, ajoutant un aspect dynamique à la pièce. 30€ – 60€
Pose en chevron Les carreaux sont posés en forme de V inversé, créant un motif en chevron élégant et contemporain. 35€ – 65€

Finitions

Les finitions ajoutent une touche de finition à votre projet, mais leur coût varie en fonction de la complexité et du type de finitions que vous choisissez.

  • Plinthes : les plinthes sont installées le long de la base des murs pour couvrir la transition entre les carreaux de sol et les murs. Le coût des plinthes dépend de leur matériau, de leur hauteur et de leur largeur. Les plinthes en carrelage assorti au revêtement de sol sont généralement plus abordables, tandis que les plinthes en marbre ou en pierre naturelle peuvent être plus coûteuses. Vérifiez que la pose des plinthe est bien compris dans le devis !
    Prévoir 30 à 60€ par mètre linéaire, achat + pose inclus.
  • Bordures et listels : Les bordures et les listels sont utilisés pour créer des détails décoratifs ou pour délimiter différentes zones dans une pièce. Le coût dépend du matériau et de la complexité du design.
  • Coin et angle : pour obtenir des coins et des angles nets, vous pouvez utiliser des pièces spéciales, comme des coins de carrelage ou des angles décoratifs. Ces éléments ajoutent du caractère à votre projet mais peuvent également entraîner des coûts supplémentaires.
  • Travaux personnalisés : si vous optez pour des finitions personnalisées, telles que des motifs complexes, des mosaïques ou des incrustations, cela implique un travail sur mesure qui peut être plus onéreux en raison du temps et de la main-d’œuvre requis.

Conseils

  • Planification et budget : avant de commencer, établir un budget réaliste en prenant en compte tous les coûts, y compris les carreaux, la main-d’œuvre, la préparation du support, les finitions, etc.
  • Sélection du carrelage : choisir le type de carrelage qui convient le mieux à votre projet en tenant compte de l’emplacement, de l’esthétique et de votre budget.
  • Préparation du support : s’assurer que la surface sur laquelle le carrelage sera posé est correctement préparée, lisse et plane. 
  • Traitements spécifiques : si votre projet se trouve dans une zone humide, envisager des traitements hydrofuges et anti-moisissures pour protéger votre installation.
  • Type de pose : sélectionner le type de pose qui convient le mieux à votre projet. La pose scellée est solide mais peut être plus coûteuse, tandis que la pose clipsée est économique et rapide.
  • Motif de pose : choisir un motif de pose qui correspond à l’esthétique de la pièce. Garder à l’esprit que certains motifs plus complexes peuvent être plus coûteux.
  • Finitions : prévoir les coûts liés aux finitions, y compris les découpes, les plinthes et les profilés, pour obtenir un résultat propre et professionnel.
  • Stockage des carreaux : stocker les carreaux dans un endroit sec et protégé avant l’installation pour éviter tout dommage.
  • Réserver une Marge de Sécurité : prévoir un budget pour les imprévus, car il peut y avoir des ajustements nécessaires en cours de projet.
Retour en haut