Calcul de la récupération d’eau de pluie depuis la toiture

{{ thankYouPage.title }} {{ thankYouPage.description }}
{{ thankYouPage.order_title }} {{ getOrder.orderId }}
Deux colonnes
Verticale
Horizontale
Calcul de la quantité d’eau de pluie récupérable depuis la toiture
Nom Total
"{{getWooProductName}}" a bien été ajouté a votre panier
Have a promocode?
Promocode Hide Show

Pour calculer la quantité d’eau de pluie récupérable depuis la toiture, il faut utiliser la formule suivante :

Quantité d’eau récupérable = pluviométrie x surface du toit x coefficient

Élément à déterminer Définition Valeur
Pluviométrie Volume de précipitations 770 mm par an (moyenne nationale)
Surface d’un toit Superficie du toit utilisée pour collecter l’eau de pluie À calculer selon la forme de toit
Coefficient Coefficient de perte relative à l’évaporation de l’eau De 0.6 à 0.9

Comment calculer la quantité d’eau de pluie récupérable depuis le toit ?

La quantité d’eau de pluie récupérable depuis une toiture s’obtient en multipliant la pluviométrie, par la surface d’un toit puis par le coefficient de perte. Vous devez déterminer ces différents éléments pour effectuer le calcul.

Déterminer la pluviométrie

La pluviométrie correspond au volume de précipitations moyen annuel dans une région. Elle est de 770 mm par an en France. La pluviométrie varie d’une localité à une autre. Découvrez la pluviométrie de quelques régions de France en 2023.

Région Pluviométrie
Nouvelle-Aquitaine 1 070 mm
Hauts-de-France 930 mm
Bourgogne-Franche-Comté 920 mm
Auvergne-Rhône-Alpes 850 mm
Normandie 845 mm
Bretagne 838 mm
Pays de la Loire 820 mm
Occitanie 795 mm
Grand Est 790 mm
Centre-Val de Loire 770 mm
Île-de-France 734 mm
Provence-Alpes-Côte d’Azur 485 mm
Corse 475 mm

Calculer la surface d’une toiture

La formule à utiliser pour calculer la surface d’une toiture dépend de la forme de celle-ci :

Calcul à faire Formule à utiliser
Surface d’un toit plat   S = Longueur de la toiture x largeur de la toiture
Surface d’un toit en pente avec 1 ou 2 pans S = (Largeur du toit x longueur de la pente) x nombre de pans
Surface d’un toit en triangle S = (Longueur de la zone couverte x hauteur du toit)/2
Toit en trapèze avec 4 pans S = (Base supérieure + base inférieure) x hauteur du toit /2

Définir le coefficient de perte

Le coefficient de perte correspond au pourcentage d’évaporation du toit. Il varie en fonction du type de toiture :

  • 0,6 pour un toit plat avec du gravier
  • 0,8 pour une toiture ondulée en ciment ou ardoise
  • 0,9 pour une toiture en argile cuite ou émaillée

Pour déterminer la quantité d’eau récupérable d’un toit, vous pouvez utiliser le coefficient de perte moyen de 0,75.

Calculer la quantité d’eau récupérable depuis la toiture

Multiplier la surface du toit, par la pluviométrie puis par le coefficient de perte, permet d’obtenir la quantité d’eau récupérable depuis une toiture par an en litre.
Q = pluviométrie x surface du toit x coefficient de perte

Si vous souhaitez connaître la quantité d’eau de pluie récupérable d’un toit par jour, il suffit de multiplier le résultat par 365 jours.
Quantité d’eau récupérable par jour = (pluviométrie x surface du toit x coefficient de perte)/365

Exemple de calcul de la quantité de pluie récupérable du toit

Le propriétaire d’une maison souhaite calculer la quantité d’eau de pluie qu’il peut collecter de sa toiture afin de déterminer la taille de la cuve de récupération d’eau de pluie. L’habitation possède un toit à 2 pans avec une largeur de 6 m et une longueur de pente de 6.32 m. Elle se trouve à Rennes où le niveau de précipitations moyen est de 695 mm. Le coefficient de perte du toit est de 0,8.

  • Pluviométrie : 695 mm
  • Surface du toit à 2 pans :
    S = (largeur du toit x longueur de la pente) x 2
    S = (6 x 6.32) x 2 = 75.84 m²
  • Coefficient : 0.8
  • Quantité d’eau récupérable par an :
    Q = 695 x 75.84 x 0.8 = 42 167,04 litres
  • Quantité d’eau récupérable du toit par jour en moyenne :
    Q = 42 167,04/365 = 115.52 litres

Le propriétaire pourra donc collecter 115 litres d’eau par jour environ, soit 42.167 litres d’eau par an.
Une partie de l’eau de pluie ne réussira pas à être récupérée, notamment en cas de grosses pluies, correspondant à 10 à 40 % de la pluie.

Conseils

  • Pour déterminer la taille de la cuve de récupération d’eau de pluie, il est conseillé de tenir compte de la quantité d’eau journalière récupérable depuis la toiture.
  • Le calcul de la quantité d’eau récupérable depuis le toit permet d’obtenir la capacité approximative de récupération d’eau de pluie d’une habitation. Pour avoir des données plus précises, il faut tenir compte de la forme et de l’inclinaison du toit ainsi que les conditions météorologiques locales. Il est conseillé de faire des tests de collecte d’eau de pluie afin de mesurer la quantité d’eau réelle que vous pouvez récupérer du toit.
  • Pour information, 1 mm d’eau de pluie est équivaut à 1 litre d’eau par m².

FAQ

  1. Comment connaitre la pluviométrie de sa région ou de sa ville ?
    Pour connaitre la pluviométrie de votre région, de votre département ou de votre ville, il est conseillé de consulter une carte de pluviométrie du pays.
  2. Pourquoi récupérer l’eau de pluie du toit ?
    La récupération de l’eau de pluie permet de faire des économies sur la facture de l’eau. L’eau récupérée dans la cuve peut servir pour arroser le jardin, irriguer les champs de culture, laver votre voiture, laver la terrasse, nettoyer la porte du garage…

Demande de devis

Retour en haut